Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 14:09

Sur HDP, après le "mail art", le 2ème challenge proposé est un challenge carterie poétique... Pour nous aider, on pouvait relier l'article qui traite de ce thème dans HDP52 !

Il s'agit d'intégrer un poème sur une carte, et bien sûr d'avoir une bonne harmonie entre l'écrit et la déco... et ceci sur le thème de l'été (ça va, çareste vaste !)

 

Moi, je suis partie d'un extrait des "Premières Poésies" de Théophile Gautier... J'ai mis la première strophe sur le devant de la carte, et la quatrième à l'intérieur !

 

Pour imager le "flocon de laine", j'ai fait un petit rond au crochet... c'était mon 1er essai, maman-cocci m'a monté les mailles et a commencé à "tourner", j'ai continuer, et c'est elle qui a fermé ma petit créa ! J'ai fait quelque chose de presque rond !

 

j'ai travaillé un fond bleu avec de l'encre glimmer mist, du colorex et de l'eau en spray ("les champs du ciel bleu"). Puis j'ai fait des chevrons au gesso+acrylique jaune (et un peu de gesso avec des pigments rouges) ("le ciel en feu") J'ai collé dessus des morceau de livres (je trouvais que ça allait bien avec de la poésie). J'ai ajouté un petit bout de papier rouge.

En haut j'ai cousu de nuages en calque, j'ai collé mon "flocon de laine". En bas, sur un liseré de couture rouge, j'ai collé en 3D une image "Sarah Key" découpée dans un cahier de devoir de vacances ; c'est une petit fille dans un potager ("la moisson mûre").

J'ai choisi de mettre le poème sur des bandelettes avec un texte à l'ordi.

 

A l'intérieur, j'ai imprimé la suite du poème, et j'ai collé une autre image Sarah Key (collage à plat), c'est une petite fille assise dans l'herbe ("et sur le mousse tendre (...) demeurer assis").

 

carte-psycocci---2-.JPG

carte-psycocci---4-.JPG

carte-psycocci---1-.JPG

carte-psycocci---3-.JPG

carte-psycocci--5-.JPG

carte-psycocci--6-.JPG

 

 

Le poème :

Quand à peine un nauge,

FLocon de laine, Nage

Dans les champs du ciel bleu,

Et que la moisson mûre,

Sans vagues ni murmure,

Dort sous le ciel en feu ;

(...)

Qu'il fait bon ne rien faire,

Libre de toute affaire,

Libre de tous soucis,

Et sur la mousse tendre

Nonchalamment s'étendre,

Ou demeurer assis ;

(...)

Théophile Gautier, Premières Poésies

Partager cet article

Repost 0
Published by psycocci - dans carte
commenter cet article

commentaires

Chris'Scrap 16/10/2013 06:51

je suis confuse je n'ai pas "lu" ta proposition d'échange !? je suis partante bien sûr....

psycocci 30/10/2013 23:37



j'avais proposé cette carte à Dan, mais je suis tout à fait d'ac' pour en faire une autre, et faire un échange !!



maman-cocci 10/08/2013 17:43

vraiment toute mimi !!!

psycocci 15/10/2013 22:22







Chris'Scrap 06/08/2013 08:13

énooooooooooooooorme coup de coeur ! c'que c'est adorable !!!
un échange avec toi me tente bien, si tu es intéressée
http://elisalaurane.canalblog.com/archives/2013/07/30/27672268.html

psycocci 15/10/2013 22:21



merci beaucoup, je t'ai écrit sur ton blog, mais je n'ai pas eu de nouvelles pour un échange, es-tu toujours d'accord ?



coccienblanc 01/08/2013 21:32

elle est vraiment magnifique ta carte ! j'adore !!!

psycocci 15/10/2013 22:19



merci



nath' 30/07/2013 19:01

que de souvenirs avec le personnage de Sarah Kay!!! j'adore ta carte toute romanesque : BRAVO et bisous

psycocci 31/07/2013 21:34



merci



Présentation

  • : Le scrap de psycocci
  • Le scrap de psycocci
  • : mes réalisations de scrap... pages, minis... tout loisir créatif... et mon autre passion : le théâtre
  • Contact

Publiée dans :

Ma page "Je porte bonheur"

Histoires de Pages 66, p 7

 

 

 

 

 

 

Ma page "Le temps des cerises"

Histoires de Pages 66, p 52

 

 

 

 

 

 

Ma page "1000 et une fleurs..."

Histoires De Pages 52, p 51

 

 

 

 

 

 

Ma page "Sur la plage abandonnée"

Carnets de scrap n°14, p 38

 

 

 

 

 

 

Ma page "Did Volpone kick the bucket?"

Jaspiration n°6, p27

 

 

 

 

 

 

 

Photo de la famille cocci,

article "entre vous et nous l'histoire dure depuis 8 ans"

Histoires de pages n°50, p72